Moto 360 5.1.1 Impressions OTA et Performance forcées

Ceux d'entre vous qui suivent mes publications sur Wear sauront que je suis souvent dans une relation douce-amère avec mes montres. J'aime les fonctionnalités supplémentaires, mais en même temps, je vois beaucoup de potentiel gaspillé. Depuis l'acquisition de ma Moto 360, mes idées sur la plate-forme ont changé pour le mieux, mais pas mon expérience utilisateur réelle. La mise à jour 5.1.1 ramène une partie de l'espoir que j'avais perdu.

Nous devons garder à l’esprit un fait essentiel: le Moto 360 est doté d’un ancien processeur TI OMAP 3, non seulement gourmand en énergie, mais il provoque également un bégaiement des opérations de l’interface utilisateur. Bien que les performances aient été améliorées au fil des révisions du logiciel Wear, les performances du logiciel Snapdragon 400 sont encore très médiocres. ayant un Gear Live, je peux attester de la performance de la 360 ayant été bien inférieure. La mise à jour 5.1.1 a été retardée et est arrivée beaucoup plus tard que pour d’autres montres, probablement à cause de ce processeur, Motorola affirmant qu’elle avait besoin d’une optimisation supplémentaire. J'ai forcé l'OTA (étapes ci-dessous - au bureau, nous l'avons essayé sur 3 360 différents) et j'ai essayé la dernière mise à jour.

Comment nous avons forcé l'OTA:

  1. Assurez-vous que le téléphone et la montre sont connectés
  2. Réinitialisez la montre et, dès le lancement du logo Motorola (la première fois), dissociez votre montre via les paramètres Bluetooth.
  3. Lorsque votre appareil se réinitialise, accédez à votre application Wear, «oubliez» votre montre, supprimez les données et le cache, puis désinstallez l'application Wear.
  4. Réinstallez l'application (si votre Moto 360 est mémorisé, quelque chose s'est mal passé) et configurez à nouveau votre montre une fois qu'elle apparaît sur l'écran de sélection de la langue.
  5. Allez dans le menu System Update - le téléchargement de la mise à jour devrait commencer!

Après avoir laissé la montre reposer après l'installation, j'ai commencé à jouer avec le nouveau logiciel et j'ai immédiatement remarqué quelque chose: la montre est maintenant beaucoup plus lisse. En fait, il fonctionne de la même manière que mon Gear Live sous 5.1.1. Il y a encore quelques sauts d'image de temps en temps, mais globalement, ils sont beaucoup plus courts et moins fréquents que les versions précédentes. Une chose à noter est que les gestes du poignet et le Wi-Fi sont désactivés par défaut, tout comme le mode ambiant. Une fois que vous activez ces fonctionnalités, vous pouvez en profiter.

Une autre chose que j'ai remarquée est que le geste de réveil semble légèrement plus rapide et que, associé aux gestes du poignet, la notification par la vue est beaucoup plus efficace que jamais. Les gestes fonctionnent vraiment bien, et bien qu’ils soient un peu déroutants au début, après une demi-journée d’utilisation, je peux les déclencher à la perfection. J'avais essayé ces derniers sur le Gear Live et ils restent tout aussi solides. Si vous êtes propriétaire de Moto 360, je ne saurais trop insister sur la qualité de ces gestes pour l'expérience utilisateur. Veillez donc à les activer. Porter aurait dû avoir ces dès le départ.

L'interface utilisateur est non seulement raffinée en termes de performances, mais également en termes d'esthétique. Comme avec les autres montres, cette interface est plus élégante que jamais. Cependant, il convient de noter que la coupure inférieure du tiroir de notification présent dans la dernière version profite réellement à la 360, car elle s’accorde parfaitement avec le «pneu crevé». Les applications ne se lancent toujours pas aussi vite que je le souhaiterais, mais le nouveau lanceur les rend faciles d'accès sans avoir besoin de lanceurs tiers.

La possibilité d'avoir des applications en mode atténué ne fonctionne pas aussi bien que dans d'autres montres ici, car l'atténuation de la Moto 360 n'est pas toujours active. Le Wi-Fi fonctionne comme il se doit, et cela s’est révélé extrêmement utile. La fonction de verrouillage de l'écran est réfléchie, bien que personnellement je ne l'utilise pas. Cependant, je ne peux pas commenter sur la durée de vie de la batterie, car mon utilisation de la journée écoulée a été remplie par des utilisations atypiques qui ne permettraient pas d’obtenir des informations pratiques (j’utilise depuis un certain temps les cartes étoffées, c'est bien).

Dans l’ensemble, je suis satisfait de la performance et de l’ensemble des fonctionnalités de cette dernière mise à jour. Je ne peux pas dire que cela valait la peine d'attendre de voir comment se comporterait la batterie dans des scénarios classiques. Si vous possédez une Moto 360, n'hésitez pas à essayer la méthode détaillée ci-dessus. Je ne peux pas affirmer avec une certitude absolue que cela fonctionnera pour vous, mais cela a fonctionné comme sur des roulettes pour 3 de nos appareils. Je félicite Moto d'avoir trouvé le moyen de régler la performance à ce niveau et je profite maintenant plus que jamais de Wear. Et avec des rapports récents suggérant que le bogue de batterie présent dans les versions 5.1.1 des autres montres avait été corrigé pour cette mise à jour à 360 °, la montre venait de recevoir beaucoup plus d'amour de ma part.

Avez-vous essayé 5.1.1 sur votre smartwatch Wear? Qu'en penses-tu jusqu'à présent? Sound off ci-dessous!