Huawei confirme qu'il bloque les lanceurs tiers sur les versions chinoises d'EMUI 9 et affirme que c'est pour réduire les problèmes

Huawei n'est pas un étranger controversé avec EMUI, la version interne d'Android de la société. Tout récemment, ils ont été accusés de bloquer les lanceurs tiers dans la dernière version d'EMUI 9 China, sans aucune information concrète quant à la raison. Selon des membres de nos forums, cette restriction a pour but prétendument de lutter contre les pratiques louches de certains détaillants tiers en Chine (problème que Xiaomi a eu à traiter à plusieurs reprises). La société a maintenant confirmé son intention, mais les développeurs légitimes de lanceurs d'accessibilité peuvent demander la liste blanche de leurs applications. Cela n'affecte pas les utilisateurs des versions globales de EMUI 9 .

Paramètres de «l'application par défaut» sur Honor Magic 2 (TNY-AL00) exécutant EMUI 9.0.0.128. Bien que Nova Launcher soit installé, il ne peut pas être défini comme lanceur par défaut.

Cette restriction est logique une fois que vous considérez le marché chinois, mais il serait beaucoup plus facile à avaler si les développeurs réguliers pouvaient également avoir leurs applications sur liste blanche. Le lanceur EMUI manque de fonctionnalités et les utilisateurs peuvent souhaiter installer un autre lanceur tel que Nova Launcher, Action Launcher, Rootless Pixel Launcher, Niagara Launcher, etc. Cela était nécessaire, Huawei affirmant que les revendeurs tiers pré-installeraient des lanceurs non officiels affichant des publicités contextuelles, des applications installées sans autorisation et ralentissant votre téléphone. Nous ne pouvons pas vérifier l'authenticité de ces revendications, mais comme cela a déjà été dit, Xiaomi a été confrontée à des problèmes similaires. S'il s'agissait d'un problème répandu, vous pouvez imaginer que les centres de service de Huawei étaient potentiellement très occupés.

Alors, que peuvent faire les utilisateurs normaux? Auparavant, la désinstallation du lanceur officiel Huawei suffisait pour vous permettre de choisir un lanceur tiers. On ne sait pas si cela fonctionne toujours, mais vous pouvez l'essayer si vous le souhaitez. Il nécessite cependant ADB, où vous pouvez trouver un didacticiel complet pour désinstaller bloatware qui peut être inclus avec votre smartphone ici. Pour désinstaller uniquement le programme de lancement Huawei, exécutez la commande ADB suivante.

 adb shell pm uninstall -k --user 0 com.huawei.android.launcher 

Pour récupérer le lanceur d'actions, vous devez charger latéralement l'APK.

Remarque: Huawei a cessé de fournir les codes de déverrouillage officiels du chargeur de démarrage pour ses appareils. Par conséquent, les chargeurs d'amorçage de leurs périphériques ne peuvent pas être déverrouillés, ce qui signifie que les utilisateurs ne peuvent pas rooter ou installer de ROM personnalisées.


Source: Huawei