Google déconseille la prise en charge de Windows 32 bits dans Android Studio

Android Studio, l'EDI de Google pour le développement d'applications Android, est très puissant, mais il consomme assez d'énergie. L'amélioration de sa stabilité et de sa cohérence est un défi que Google relève avec son initiative Project Marble. Le changement d'aujourd'hui fait partie de cette initiative. Google désapprouvera la prise en charge des systèmes d'exploitation 32 bits dans Android Studio d'ici la fin de l'année prochaine.

Si vous avez déjà travaillé avec Android Studio, vous conviendrez avec certitude que le faire fonctionner avec seulement 4 Go de RAM ne sera pas une expérience très agréable. Vous voudrez certainement au moins le double, sinon 16 Go minimum, sur votre machine pour utiliser efficacement l'IDE. Pour utiliser toute cette mémoire RAM, vous avez besoin d’un système d’exploitation 64 bits et de la version 64 bits d’Android Studio. Par conséquent, Google désapprouvera le support du système d'exploitation 32 bits à la fin de cette année et mettra fin au support à la fin de l'année prochaine.

Version de produit 32 bits prise en chargeDépréciation deFin du support sur
Android Studio IDE 3.631 décembre 201931 décembre 2020
Android Emulator 28.0.2530 juin 201931 décembre 2020

Il est bon que Google laisse à ces développeurs le temps de migrer vers une version 64 bits de Windows. Cela permettra aux développeurs d'applications natives de créer des versions 64 bits de leurs applications, qui seront bientôt nécessaires pour la publication sur Google Play à compter du 1er août 2019.


Source: Google