AptX Adaptive est le nouveau codec audio Bluetooth de Qualcomm qui compresse l'audio à un débit binaire variable.

Presque tous les fabricants s’empressent de retirer la prise casque 3, 5 mm de leurs appareils depuis 2016. Certains d’entre nous conviendrons peut-être que le sans fil est vraiment l’avenir de la technologie, mais il ya toujours un gros défaut: la qualité n’est pas aussi bonne. aussi cohérente une connexion filaire. Les utilisateurs de casques sans fil se heurtent souvent à des bêtises et à d’autres problèmes. C'est pourquoi Qualcomm a décidé de publier une nouvelle norme de codec audio appelée aptX Adaptive.

Même le nom peut dire ce que fait le nouveau codec: il ajuste le débit binaire automatiquement en fonction de ce que vous écoutez. Le débit binaire varie de 279 kbps à 420 kbps, ce qui est utilisé pour la musique de qualité CD et haute résolution. AptX adaptatif ajuste dynamiquement le débit binaire lorsque vous jouez, regardez une vidéo, écoutez de la musique de haute qualité à partir du service de diffusion en continu, passez un appel vidéo, etc. Le codec optimise la qualité audio et la latence requises pour des tâches spécifiques.

Le réglage automatique du débit permet également d'économiser de l'énergie. Il est inutile de transmettre le son à 420 kbps lorsque vous jouez à Fruit Ninja. C'est à ce moment qu'aptX entre en action et dit «d'accord, économisons un peu de batterie et de temps de lecture pour l'utilisateur.» De plus, plus le débit binaire inutile est élevé, plus l'utilisateur rencontre de chances de rencontrer des chutes de paquets, ce qui entraîne un bégaiement de l'audio. Qualcomm affirme qu'aptX Adaptive «ne fonctionne que» et qu'il n'a pas besoin de la configuration d'un utilisateur.

SoundGuys a indiqué qu'aptX Adaptive peut adapter le débit en bits sans même couper le son. D'autres codecs, tels que LDAC, n'ont pas vraiment de capacité de mise à l'échelle et, dans la plupart des cas, ils effectuent des sauts importants à 330 kbps. C'est pourquoi la différence de qualité est beaucoup plus visible que celle d'aptX Adaptive. Voici le tableau que les SoundGuys ont publié. Notez que les autres codecs offrent des débits plus élevés, mais ils ne les utilisent pas aussi intelligemment que aptX Adaptive.

aptX adaptatifLDACAACSBC
Résolution maximale24 bits24 bits16 bits16 bits
Taux d'échantillonnage maximal48kHz96kHz44, 1 kHz48kHz
Bitrate279 - 420 kbps

(dynamique)

330/660 / 990kbps

(commutable)

250kbps

(fixé)

jusqu'à 345kbps

(fixé)

Latence50 - 80ms> 200ms~ 200ms~ 200ms

Comme vous pouvez le constater, aptX Adaptive n’est en aucun cas le meilleur codec audio en termes de qualité brute du son. Des alternatives telles que LDAC offrent des débits plus élevés, ce qui en théorie se traduit par une meilleure qualité audio, mais présente de gros inconvénients, tels que la perte de paquets lors de la poussée de débits inutiles, une latence plus élevée, etc. Le principal avantage d’aptX est qu’il est beaucoup plus économe en énergie et orienté utilisateur, car il n’a pas besoin de configuration ni de contrôle manuel, et offre plus qu’une qualité sonore décente tout en gardant le contrôle de nombreuses choses automatiquement.

Je suis sûr que beaucoup d’entre vous conviendront que Qualcomm a définitivement fait le bon choix. À l'ère des smartphones sans prises audio dédiées, nous devons trouver le juste milieu de la qualité audio sans fil, où vous ne sacrifiez ni la qualité du son ni la commodité de son utilisation. Je pense que Qualcomm a réussi à trouver ce juste milieu. AptX Adaptive vous permet d'écouter n'importe quoi, sans vous soucier de la perte de connexion ou du fait que votre appareil gaspille de l'énergie et des paquets.

Le mieux est qu'aptX Adaptive est rétrocompatible avec les anciens appareils prenant en charge les codecs aptX et aptX HD. Le décodeur séparé sera disponible sur les puces de système audio Bluetooth Qualcomm CSRA68100 et Qualcomm série QCC5100, qui seront disponibles d’ici la fin du mois de septembre. Les smartphones commenceront à intégrer le décodeur d’ici la fin de l’année. Nous sommes impatients de voir le premier smartphone prenant en charge aptX Adaptive au niveau matériel, sans rétroportage du codec ni en fonction de la compatibilité avec les versions antérieures.


Source: Qualcomm Blog Via: SoundGuys